Comment devenir conseiller distributeur cosmétique ?

Travail détaché : trouver une agence interim en Roumanie
Travail détaché : trouver une agence interim en Roumanie
juillet 11, 2019
Souscrire une assurance affinitaire,
Souscrire une assurance affinitaire, quels garanties ?
octobre 23, 2019
Comment devenir conseiller distributeur cosmétique

Face à l’engouement croissant pour le luxe, le secteur de la cosmétique regorge de débouchés importants. Ainsi, si ce secteur ne vous laisse pas indifférent et que vous souhaitez vous y aventurer en tant que conseiller distributeur cosmétique, voici un panorama de ce qu’il faut faire pour accéder à ce métier.

Métier de conseiller distributeur cosmétique : en quoi ça consiste ?

Lorsqu’il est sujet de cosmétique, il est difficile de ne pas parler du concept de vdi cosmétique du fait qu’il est actuellement en plein essor et qui ne semble pas prêt de s’arrêter. Plus concrètement, le terme VDI ou Vendeur à Domicile Indépendant désigne une personne ayant déjà testé et validé le produit ou le service d’une marque. Par la suite, celui-ci décide de conclure un contrat de collaboration avec la marque dans l’optique de la promouvoir.

Dès lors que ce concept s’est invité dans l’univers cosmétique, il a donné vie à un métier particulièrement intéressant qu’est le conseiller distributeur cosmétique. En principe, être vdi cosmétique, comme l’indique clairement son nom, c’est d’abord travailler en indépendant. Cela dit, il est libre de fixer ses horaires pour ainsi travailler à son rythme. À chaque produit cosmétique vendu, le conseiller distributeur cosmétique se voit octroyer une commission.

Afin de parvenir à ses fins, il se charge de vanter les bienfaits du produit, d’en parler à son entourage pour inciter ce dernier à devenir client. En plus d’assurer la promotion du produit, un conseiller distributeur cosmétique, de par son sens de l’écoute ainsi que ses conseils sur-mesure, sait orienter son client vers le produit idéal tout en faisant en sorte à ce que ce client puisse facilement l’appréhender.

Un tel métier s’exerce notamment dans les grandes enseignes de distribution spécialisée, dans les établissements de beauté (parfumerie, institut de beauté, salon de coiffure, grande surface, parapharmacie, etc.), etc. Donc, si souhaitez vous y lancer, c’est le moment de poursuivre une formation vdi cosmétique.

Le cursus pour devenir conseiller distributeur cosmétique

À la différence du vendeur en cosmétique, le métier de conseiller distributeur requiert un profil plus exigeant. Ainsi, il existe aujourd’hui toute une panoplie de diplômes vous permettant d’y accéder à savoir le Bac pro esthétique cosmétique, le CAP (Certificat d’Aptitudes Professionnelles) cosmétique, le BP (Brevet Professionnel) esthétique cosmétique parfumerie, le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) cosmétique, le bachelor cosmétique, la licence professionnelle, et ainsi de suite. Si vous n’êtes titulaire d’aucun de ces diplômes, vous pouvez néanmoins devenir conseiller distributeur cosmétique à l’issue d’une formation professionnelle du secteur de la cosmétique. D’ailleurs, il existe actuellement tout un panel d’établissements et instituts de beauté proposant une telle formation dans le but de former leurs futurs collaborateurs à mieux apprivoiser le métier.

Les qualités indispensables pour devenir conseiller distributeur cosmétique

Être un véritable conseiller distributeur cosmétique, c’est avant tout être passionné du cosmétique, du luxe, de la beauté et du bien-être. Cela dit, si vous désirez en faire votre métier, il est impératif que vous ayez une certaine affinité avec tous les produits cosmétique comme les produits cosmétiques bio, mais surtout avec le monde de la beauté. D’autre part, il est aussi fondamental de : comprendre votre client tout en mettant en valeur ses personnalités, d’appréhender ses émotions et son imaginaire pour ainsi mettre à son profit des conseils avisés sur la fragrance à laquelle il sera sensible, avoir un véritable goût pour les autres, être un guide de confiance au sein d’un vaste univers qu’est la cosmétique, avoir un sens de relation sans faille, disposer des compétences commerciales plus poussées, etc.

Et sachant que vous allez travailler en collaboration avec une marque, il apparaît judicieux d’avoir une parfaite connaissance de cette dernière. Il s’agit ici en effet d’une condition sine qua non pour que vous puissiez accéder au métier de conseiller distributeur cosmétique.