Quel est votre avenir en matière d’emploi ?

emploi dans l'informatique
Se faire accompagner par village de l’emplois pour décrocher un emploi dans l’informatique
février 3, 2021
Worwerk
Devenir vendeur à domicile indépendant chez Worwerk
février 19, 2021
Réseau professionnel
Les étudiants qui viennent de dérocher leur diplôme sont bercés par l’espoir de se voir confier le job de leurs rêves dès leur sortie de l’université. Mais leurs espérances finissent par vite se heurter à la triste réalité. Le chômage touche désormais en France plus de 2.7 millions de personnes. La question de l’avenir professionnel qui attend ces jeunes est omniprésente. Cette interrogation reflète une angoisse accablante et une volonté de sortir de cette spirale infernale. Dans cet article, nous vous proposons quelques recommandations qui faciliteront votre avenir professionnel et vous permettront d’y voir plus clair.

Listez les postes qui vous intéressent

Pris d’anxiété devant le constat troublant qu’ils n’arrivent pas à décrocher un job, les sujets récemment diplômés connaissent par connaître 2 sorts différents. Certains baissent les bras et se complaisent dans leur malheur, alors que d’autres redoublent d’effort pour intégrer une entreprise et commencer leur parcours professionnel. Nous allons ici nous intéresser à la deuxième catégorie : ces jeunes qui pensent qu’en multipliant les requêtes, ils parviendront surement à attirer l’attention de l’un des recruteurs. Pourtant, cette démarche est une perte de temps certaine.

Selon village de l’emploi avis, l’idéal serait de sélectionner quelques entreprises ou organismes et de construire votre dossier de candidature en fonction des postes qui vous intéressent. Ce n’est pas parce que vous éprouvez des difficultés à trouver un travail que vous allez vous contenter de n’importe quelle offre, au risque de donner à votre carrière un tournant défavorable. Néanmoins, n’essayez pas de restreindre vos champs de possibilités. Réfléchissez en termes de critères et non de sociétés. Souhaitez-vous travailler dans une start-up ou dans une multinationale ?

Si vous êtes intéressé par la première option, vous allez pouvoir développer des compétences techniques pointues. Dans les petites structures, les employés sont peu nombreux et leur proximité avec leurs supérieurs hiérarchiques leur permet de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure. En revanche, dans une entreprise de grande envergure, on acquiert des connaissances plus générales notamment autour du mode de fonctionnement des structures les plus développées et les clés de la réussite entrepreneuriale à grande échelle.

Créez un dossier de candidature consistant

Plutôt que de vous interroger sur ce que l’avenir vous réserve, soyez plus pratique dans vos spéculations. Nous vous conseillons de commencer par préparer un dossier de candidature qui mérite l’attention du recruteur. Celui-ci consacre rarement plus de 30 secondes à la lecture d’un CV ou d’une lettre de motivation. Vous devez alors parvenir à susciter son intérêt le plus rapidement possible.

Une candidature convaincante est, tout d’abord, adaptée à l’offre. Vous pouvez certes préparer ce qu’on appelle un squelette et l’enrichir au fur et à mesure en fonction du poste et de l’entreprise convoités. Car il n’y pas plus banalisant que d’envoyer le même dossier à tout le monde. Le recruteur se rendra vite compte que vous n’êtes pas intéressé par ce poste en particulier et que vous essayez seulement de sortir du chômage.

Par ailleurs, il convient de rappeler qu’un dossier de candidature est composé de 2 documents principaux. Le premier est le CV qui doit être construit en fonction de règles rigoureuses tant au niveau de la structure qu’à celui du contenu. Faites preuve de concision et de simplicité pour donner l’image d’une personne cohérente et rationnelle. Idem pour la lettre de motivation qui doit montrer clairement que vous connaissez bien l’entreprise et la plus-value que vous allez pouvoir lui ajouter.

Développez votre réseau professionnel

Une fois que vous aurez sélectionné les métiers qui vous tentent et préparé un dossier de candidature remarquable, vous devez construire votre propre réseau professionnel. Vous avez surement entendu parler, au moins une fois dans votre vie, d’histoires anecdotiques où une personne reçoit la meilleure offre de sa vie dans un contexte surprenant. Il y a de fortes chances que ce soit grâce à une connaissance, un ami, un ancien collègue, bref grâce à son réseau professionnel. Vous pouvez commencer à postuler et entamer cette démarche parallèlement. Le networking est une piste très prometteuse pour connaître et entrer en contact avec les entreprises.

Il suffit de vous lancer sur cette voie pour vous rendre compte que la frontière entre vie personnelle et professionnelle est très mince. Gardez toujours en tête que chaque connaissance qui appartient à votre cercle privé est un pont potentiel vers une opportunité de travail qui peut bouleverser votre avenir. Apprenez alors à prendre soin de vos contacts et à consolider les relations qui vous lient. Cela passe par de petites attentions comme un coup de fil pour demander de leurs nouvelles ou un déjeuner de temps à autre. S’il y a quelques années il suffisait de postuler pour intégrer une entreprise, une recommandation est désormais nécessaire pour sortir votre épingle du jeu vu la rude concurrence à laquelle il va falloir faire face.

Soignez votre e-réputation

Il va sans dire que pour mettre un terme à votre situation de chômage, vous devez être présent sur Internet. Les entreprises qui souhaitent recruter passent aujourd’hui par les sites web. Ce serait donc dommage de passer à côté de nombreuses opportunités en ignorant le potentiel du numérique. Vous devez, dès lors, vous construire un dossier de candidature digital. Votre CV et votre lettre de motivation doivent répondre aux exigences du web et de la plateforme où vous souhaitez les diffuser.

Notez que LinkedIn est votre meilleur allié pour augmenter vos chances de trouver des annonces d’une part et de vous faire repérer par des entreprises intéressantes d’une autre. N’hésitez pas à mettre votre profil à jour, à publier des articles et du contenu en phase avec votre idéologie professionnelle et avec la carrière que vous visez.

Misez sur vos atouts personnels et vos compétences relationnelles

Vos atouts personnels ne peuvent être appréciés à leur juste valeur qu’au cours de votre entretien d’embauche. Préparez-vous à ce moment fatidique comme si vous vous apprêtiez à passer un casting. Votre tenue vestimentaire doit alors correspondre au Dress Code de l’entreprise. L’originalité est de mise, mais nous vous recommandons de ne pas en faire trop.

Même si vous postulez pour une boîte de communication, évitez les vêtements choisis dans une cacophonie de couleurs et restez élégant en toutes circonstances. En ce qui concerne votre attitude et vos compétences relationnelles, apprenez à développer une certaine aisance devant le recruteur. Il n’y a pas pire qu’un candidat qui transpire abondamment et qui n’arrive pas à construire une phrase complète. Si vous pensez que cette qualité est innée, vous êtes bien loin du compte.

En souscrivant à une formation au Village-Emploi, vous allez assister à des ateliers pratiques au cours desquels on vous apprend à maitriser votre gestuelle et votre posture. On vous enseigne aussi comment construire un discours confiant et interagir avec le recruteur en faisant preuve d’une grande écoute : des atouts très recherchés chez les candidats et qui leur valent des postes à responsabilités en haut de l’échelle hiérarchique.