La SNCF
La SNCF va recruter massivement en 2013
avril 10, 2013
Le commerce de gros
Le commerce de gros offre 50.000 emplois en 2013
avril 10, 2013
métier d'avenir

Le métier de boucher figure parmi les métiers de l’artisanat alimentaire. Il consiste à offrir aux clients un éventail de viandes de qualité. En l’occurrence, il est l’un des quelques emplois qui permet de traiter le produit en étant en contact direct avec la clientèle.

Activité du métier Boucher

L’activité du métier Boucher n’est pas simple car un boucher doit, avant tout, avoir une connaissance assez large de l’anatomie animalière. Sa profession, qui a pour vocation la manipulation des aliments crus, exige une propreté et une hygiène accrues ainsi qu’une maîtrise des procédés de conservation et de sécurité alimentaire. Son activité repose sur le fait d’acheter les carcasses, les découper pour les transformer en petits morceaux ragoûtants et prêts à être vendus. Le boucher doit se munir d’un ensemble de méthodes qui servent à désosser à dégraisser et à dénerver. Parce qu’il utilise des outils tranchants, il doit être adroit et très attentionné afin d’éviter d’être blessé. En étant en contact constant une clientèle variée, le boucher doit avoir un sens des relations ainsi qu’un tempérament calme et un accueil chaleureux. Le boucher peut être employé dans plusieurs types d’entreprises : abattoir, rayon boucherie d’une grande surface et boucherie artisanale. L’Ile-de-France compte autour de 3200 artisans bouchers ainsi que 1350 boucheries supermarchés et hypermarchés.

Une formation rapide et efficace

Le métier de boucher est approchable après la classe de troisième, principalement en alternance avec le CAP boucher. Il est aussi possible de préparer un bac pro boucher charcutier traiteur, en 3 ans après la troisième ou bien en 2 ans à la suite du CAP. A la suite du bac pro, il est aussi possible de se spécialiser avec la MC employé traiteur, et ce en seulement 1 an. Au même niveau que le bac pro, il est envisageable de préparer un BP boucher en suivant une formation dans une boucherie.

Un métier d’avenir

Le métier de boucher est un métier d’avenir, car il propose annuellement plus de 4000 postes en milieu urbain comme en milieu rural. Les métiers de la bouche et de l’artisanat sont de plus en plus délaissés alors que les offres d’emploi dans ce secteur n’arrêtent de croître. Le mieux serait de regarder de plus près et découvrir les rouages de ces métiers riches en valeurs. A présent, ce secteur offre aux jeunes débutants plusieurs opportunités d’effectuer quelques années dans le métier pour acquérir de l’expérience et ainsi pouvoir créer leurs propres entreprises.